Dépistage : les files d’attentes s’allongent

C’est le nouveau défi du gouvernement : réduire les délais d’attente des tests de dépistage de Covid-19. 

FRANCE 3

La France vient de franchir la barre des 1 200 000 tests PCR. Une situation qui provoque des embouteillages devant certains centres et laboratoires. Ce laboratoire de Bergerac (Dordogne), effectue 110 prélèvements quotidiennement. La structure et ses 20 sites assurent presque la totalité des 1500 tests réalisés chaque jour en Dordogne. Une montée en puissance qui a nécessité l’emploi d’une dizaine de personnes en CDD.

Les laboratoires appellent au "civisme sanitaire"

"C’est aux gens d’avoir un réel civisme sanitaire et de ne venir que quand c’est vraiment utile, de ne pas venir pour des prélèvements de convenance", explique Henri-Pierre Doermann, PDG de Novabio. Le laboratoire estime que 30% des testés n’ont aucune raison de l’être. Ce jeune homme de 23 ans vient passer un test : "J’étais un peu inquiet, je suis venu me faire tester pour être sûr que je n’ai rien et être rassuré."

Une femme passe un test pour la détection du Covid-19, le 31 août 2020 à Montreuil, en Seine-Saint-Denis.
Une femme passe un test pour la détection du Covid-19, le 31 août 2020 à Montreuil, en Seine-Saint-Denis. (ALAIN JOCARD / AFP)