Tour de France : comment s’organiser pour suivre la course ?

Exceptionnellement, le Tour de France a lieu en septembre. Certains sont obligés de suivre la course à la radio pendant que d’autres n’hésitent pas à se réunir entre collègues pour profiter du spectacle.

France 3

C’est une édition un peu spéciale qui suppose par conséquent quelques ajustements. En raison de la crise sanitaire qui touche le pays, le Tour de France a pour une fois lieu en septembre et non pendant les vacances d’été. Un coup dur pour Freddy Bigot, garagiste mais surtout fan de cyclisme. Bloqué dans son garage où il doit travailler, il suit la course à la radio mais reste privé d’images. "C’est un peu frustrant", confie-t-il.

Regarder le Tour entre collègues

Certains refusent de passer à côté d’un tel évènement et décident donc de s’adapter. Une entreprise de matériaux a décidé de mettre le temps d’une journée son activité entre parenthèses pour que les 80 salariés puissent profiter ensemble de la course. Une manière de garder une ambiance conviviale et renforcer les liens entre les membres du personnel. "C’est excellent, il en faudrait une comme ça tous les 8 jours", ironise un employé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le peloton du Tour de France lors de la 8e étape, entre Cazères-sur-Garonne (Haute-Garonne) et Loudenvielle (Hautes-Pyrénées), le 5 septembre 2020.
Le peloton du Tour de France lors de la 8e étape, entre Cazères-sur-Garonne (Haute-Garonne) et Loudenvielle (Hautes-Pyrénées), le 5 septembre 2020. (DAVID STOCKMAN/BELGA MAG / AFP)