Pouvoir d'achat : vendre et acheter d'occasion, le réflexe de nombreux Français

Publié Mis à jour
Pouvoir d'achat : vendre et acheter d'occasion, le réflexe de nombreux Français
France 2
Article rédigé par
C. Tixier, C. Halard, A. Domy, V. Lucas, S. Dauba, E Jarlot - France 2
France Télévisions

Vendre et acheter d'occasion pour dépenser moins, c'est devenu un réflexe pour des millions de Français. L'occasion est devenue un marché très important. 

En quelques secondes, il cède son vélo. Ce client est un habitué, il revend souvent ses objets. Cent vingt euros récupérés tout de suite en liquide, de l'argent qu'il compte bien réutiliser. Le vélo sera remis en état puis proposé en rayon, à 200 euros. Dans le magasin Happy Cash à Saint-Jean-de-Védas (Hérault), la motivation principale c'est de faire des économies. "Ils ont envie de donner une seconde vie à leur objet pour l'aspect écologique, mais aussi pour l'aspect financier", indique le gérant, Ali Taoussara.

Compléments de revenus   

Revendre ses produits peut rapporter en moyenne 67 euros chaque mois, et parfois bien plus. Un gain non négligeable alors que le pouvoir d'achat baisse. Le magasin Cash Express a vu sa fréquentation augmenter de 10 % cette année, avec l'arrivée de nouveaux clients à la recherche de compléments de revenus. Les revendeurs rachètent parfois de nouveaux objets, mais la moitié d'entre eux affirme mettre cet argent de côté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.