Hypothèse d'un troisième confinement : grosse affluence dans les salons de coiffure

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Hypothèse d'un 3e confinement : les coiffeurs sont débordés
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Benzina, A. Brogat, A. Husser, L. Haedrich, C. Pary, O. Sauvayre - France 2
France Télévisions

L'hypothèse d'un troisième confinement est étudiée de près par le gouvernement français. Par anticipation, de nombreuses personnes se rendent chez les coiffeurs avant que ceux-ci ne soient obligés de fermer.

Difficile d'échapper au spectre d'un troisième confinement, qui pourrait être mis en place dans les prochains jours en France. Dans un salon de coiffure parisien, des clientes ont anticipé une éventuelle fermeture et ont avancé leur rendez-vous. "Je me suis dépêchée de prendre rendez-vous afin d'être dans les temps", affirme justement une cliente. Depuis quelques jours, le carnet de réservation est bien plus rempli qu'auparavant.

Un même sujet sur toutes les lèvres

Même situation dans un autre salon de coiffure, où le sujet de conversation est tout trouvé : le confinement. Les professionnels n'hésitent d'ailleurs pas à écouter leurs clients confier leur ressenti par rapport à cette perspective. "Les gens se livrent assez facilement, ça les libère", reconnaît une coiffeuse. Pour tous les clients, cet ultime rendez-vous peut ressembler à une dernière pause salutaire. Avant, peut-être, une longue attente.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.