Dordogne : les petits châteaux comptent sur un bel été

Le département de la Dordogne compte plus de 14 000 châteaux. Pendant le confinement, beaucoup ont souffert, notamment ceux qui sont situés à l’écart de grandes routes touristiques.

Les châteaux de Dordogne dépendent principalement du tourisme. Avec la crise sanitaire, les recettes ont chuté notamment pour ceux qui se trouve à l’écart des grandes routes touristiques comme le château de Sauvebœuf. Après le déconfinement la demeure accueille enfin des visiteurs qui suivent le guide. Juste avant la COVID-19, les finances du château étaient à l’équilibre pour la première fois après 33 ans d’efforts pour le sauver de la ruine.

Les châteaux de Dordogne attendent avec anxiété la saison estivale

Marie Calonne, la guide touristique du lieu raconte : « C’est un château oublié mal-aimé car il était destiné à finir en pierres de carrière pour des carriers. Mais il a vraiment tout le potentiel pour séduire les visiteurs je pense ». Les châteaux de Dordogne attendent avec anxiété la saison estivale, en espérant que les touristes sauront les dénicher au cœur du Périgord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des touristes visitent le donjon du château de Commarque, en 2015, aux Eyzies-de-Tayac (Dordogne).
Des touristes visitent le donjon du château de Commarque, en 2015, aux Eyzies-de-Tayac (Dordogne). (PHILIPPE ROY / AFP)