Covid-19 : tour d’Europe des déconfinements

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
tour d'europe
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Desbonnets, P. Verdeau, A. Mikoczy, C. Duval - franceinfo
France Télévisions

L’Italie, la Belgique, le Royaume-Uni ont déconfiné leur population plus tôt que la France. Seule l’Allemagne connaît des atermoiements. L'épidémie de Covid-19 est maîtrisée en Italie alors que le variant indien inquiète le Royaume-Uni.

L’Allemagne reste prudente. Pas de relâchement généralisé alors même que le taux d’incidence est deux fois moins élevé qu’en France. Les terrasses de Berlin seront accessibles vendredi 21 mai aux personnes vaccinées ou testées négatives la veille.

En Belgique, le couvre-feu a été supprimé le 8 mai et les terrasses sont accessibles depuis une dizaine de jours. Le 9 juin, les cinémas ouvriront, les Belges pourront recevoir quatre personnes à leur domicile et les restaurants rouvriront leur salle intérieure limitée à une famille ou à une table de quatre personnes.

Le moral revient en Italie

Ce que les Français vivent mercredi 19 mai, les Italiens en profitent depuis le 27 avril. Il n’y a pas de reprise de l’épidémie de Covid-19. Le niveau des contaminations est de plus en plus bas : 4 800 nouveaux cas par jour en moyenne cette semaine, soit 2% de taux de positivité.

Au Royaume-Uni, depuis le 17 mai, les Britanniques peuvent se rendre au cinéma, dans les musées et manger à l’intérieur des restaurants. Les voyages sont autorisés sans contrainte vers douze destinations, comme Israël ou le Portugal. Ce qui inquiète, c’est la propagation du variant indien, qui menace la prochaine étape du déconfinement le 21 juin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.