Covid-19 : en Chine, les habitants de Shanghai peuvent sortir après deux mois de confinement

Publié Mis à jour
Covid-19 : en Chine, les habitants de Shanghai peuvent sortir après deux mois de confinement
France 3
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron, C. Wang - France 3
France Télévisions

Après deux mois de confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19, le gouvernement chinois assouplit les restrictions à Shanghai, mercredi 1er juin. 

Mercredi 1er juin, après 61 jours de confinement strict, les habitants de Shanghai (Chine) peuvent enfin sortir de chez eux. "Je ne pensais pas qu'on serait aussi nombreux, ça fait bizarre de voir autant de monde", confie une femme. Les barrières, qui bloquaient les rues et certaines entrées de maison, sont retirées. Les habitants ont pu retourner au travail, ou dans les supermarchés, qui sont de nouveau ouverts.  

Test PCR de moins de 72 heures 

"C'était difficile cette quarantaine, mais au moins j'avais mon mari avec moi", raconte une femme. À Shanghai, le confinement avait été mis en place le 1er avril, ce qui avait provoqué la colère des habitants. En raison de la politique zéro Covid, des malades avaient été placés dans des centres d'isolement, qui sont aujourd'hui fermés. Les Shanghaiens doivent désormais présenter un test PCR de moins de 72 heures pour se rendre dans un lieu public ou pour travailler. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.