Cet article date de plus d'un an.

Déconfinement : voici les deux attestations définitives pour emprunter les transports en Ile-de-France aux heures de pointe

Elles peuvent être téléchargées sur le site de la préfecture de la région. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un employé nettoie une rame du métro à la station Balard, à Paris, le 12 mai 2020. (MAXPPP)

Après l'attestation pour effectuer plus de 100 km au-delà de votre département, celles pour prendre les transports en commun aux heures de pointe en Ile-de-France sont disponibles. Obligatoires à partir du jeudi 14 mai, elles sont téléchargeables dans leur version définitive depuis mardi sur le site de la préfecture de la région. 

La première concerne les déplacements pour raison professionnelle. Afin de limiter l'affluence dans les transports publics de la région parisienne, ceux-ci ne sont accessibles de 6h30 à 9h30 et de 16 heures à 19 heures en semaine qu'aux travailleurs munis d'une attestation de leur employeur. A défaut, ils s'exposent à une amende de 135 euros.

L'attestation à faire remplir par l'employeur pour emprunter les transports en Ile-de-France aux heures de pointe.  (PREFECTURE ILE DE FRANCE)

Des contrôles pédagogiques jusqu'à mercredi

La seconde attestation est à remplir par les personnes qui ont une raison impérieuse d'emprunter les transports pendant ces heures de pointe (déplacements professionnels de travailleurs non salariés, motif familial, scolaire, raisons médicales, convocations judiciaires...). 

Auto-attestation à remplir pour emprunter les transports publics en Ile-de-France aux heures de pointe.  (PREFECTURE ILE DE FRANCE)

Lundi, mardi et mercredi, "les contrôles de ces justificatifs sont effectués à titre pédagogique, afin de permettre l’appropriation de ces nouvelles règles par les usagers des transports et les employeurs", précise la préfecture de région.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.