Déconfinement : une liberté régie par de nouvelles règles

Pour ne pas être contaminé par le coronavirus, le retour à la vie normale s'accompagne de nouvelles règles.

France 2

Et si c'était cela qui différenciait le monde d'avant du monde d'après : des flèches, des autocollants, des sens de circulation pour faire ses courses ou aller à la cantine. Avec la réouverture progressive du pays depuis le 11 mai, et la fin de la période de confinement, des nouvelles règles et contraintes accompagnent le retour à la vie normale. Mais face à leur multiplication, nécessaire pour éviter de nouvelles contaminations, jusqu'où les Français sont-ils prêts à jouer le jeu ?

Un besoin de "règles cohérentes"

"Quand les règles sont cohérentes elles sont, pour l'esprit humain, acceptables parce qu'elles ont du sens. Ce qui est difficile à accepter dans la vie c'est ce qui n'a pas de sens. S'il y a une cohésion, c'est-à-dire si par exemple tous les salariés au sein d'une entreprise jouent le jeu, ce sera plus facile, parce qu'on sera porté par le collectif", explique la psychologue Marie-Estelle Dupont.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une rue de Bordeaux (Gironde), le 16 mai 2020.
Dans une rue de Bordeaux (Gironde), le 16 mai 2020. (LAURENT PERPIGNA IBAN / HANS LUCAS / AFP)