Cet article date de plus d'un an.

Déconfinement : un défi pour les coiffeurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Déconfinement : un défi pour les coiffeurs
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le 11 mai, date choisie par le gouvernement pour amorcer le déconfinement, les coiffeurs pourront à nouveau ouvrir leurs portes, après presque deux mois sans travail.

Comment assurer sa réouverture dans les meilleures conditions ? Avec l'annonce par Emmanuel Macron, lors de son allocution télévisée du 13 avril, de l'amorce du déconfinement au 11 mai, de nombreux professionnels réfléchissent déjà la reprise de leur activité, en sommeil depuis 30 jours, jeudi 16 avril. Parmi les commerçants dont les boutiques pourront ouvrir à nouveau, se trouvent les coiffeurs. Dans l'Hérault, Guillaume Pautot, coiffeur, a déjà entamé les préparatifs pour rendre son salon accueillant tout en respectant les mesures barrières.

"Il faut être prêt"

Près de la caisse, des lingettes désinfectantes et du gel hydroalcoolique en libre accès. Pour rassurer les clients, les serviettes et les peignoirs seront à usage unique. "Cela donne de l'espoir de se dire que l'on prépare la réouverture. On se dit que tout ça, ça va bien finir par passer. Et il faut être prêt", explique Guillaume Pautot.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.