Déconfinement : quand les parents font le choix de ne pas renvoyer les collégiens à l'école

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Déconfinement : quand les parents font le choix de ne pas renvoyer les collégiens à l'école
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis lundi 18 mars, les collégiens peuvent à nouveau retrouver leurs salles de cours. Pour autant, certains parents ont choisi de ne pas y envoyer leurs enfants.

Lors de la présentation du plan de déconfinement, le gouvernement avait bien mis en avant que le retour des élèves à l'école, d'abord en maternelle et en primaire le 11 mai puis au collège pour les enfants scolarisés en 6e et en 5e dans les zones vertes le 18 mai, se ferait sur la base du volontariat. Au lendemain de la date de réouverture des collèges dans certains départements, des parents ne souhaitent pas que leurs enfants ne retrouvent leurs salles de cours.

"J'ai peur pour mes enfants"

C'est le cas de Véronique Lavergne, qui vit à Naucelles, dans le Cantal. Pourtant, sa fille Marie ne s'en cache pas, elle aurait préféré retourner en classe. "J'ai peur pour mes enfants. Notamment, j'ai ma grande qui est asthmatique, donc je n'ai tout simplement pas voulu prendre de risque, aujourd'hui, avec mes enfants", explique Véronique. Depuis la mise en place de la période de confinement, le 17 mars, cette mère de famille a pu télétravailler et garde donc un œil sur ses filles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.