Déconfinement : les commerçants déçus par leurs faibles ventes

Avec le déconfinement, les Français vivent un état de semi-liberté, mais sortent encore sur la pointe des pieds. Les commerçants, eux, espéraient un vrai rebond de l’activité. Pour le moment, ce n’est qu’une reprise en demi-teinte.

France 2

Depuis deux semaines, visière sur la tête, Carlos Mourao, fleuriste, peut enfin faire fleurir le trottoir. Mais les clients ne se bousculent pas. Si l’après-confinement avait plutôt bien commencé, ses ventes ont ensuite brusquement chuté. "Au départ, les gens sont venus en nombre donc on a très bien fonctionné. Et depuis une semaine, il y a environ 30% de fréquentation en moins", se désole ce professionnel.

"Il faut reprendre l’envie de sortir"

La raison principale : ses clients réfléchissent à deux fois avant de sortir effectuer un achat en cette période de déconfinement. "Je crois qu’on s’est finalement habitués au confinement. Il faut reprendre l’envie de sortir, de bouger", explique une passante. Résultat : selon la confédération des commerçants, les ventes ont chuté de 30% en moyenne.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une fleuriste en train d\'élaborer un bouquet.
Une fleuriste en train d'élaborer un bouquet. (OLI SCARFF / AFP)