Déconfinement : le soulagement des cafetiers et restaurateurs parisiens

La réouverture totale des bars et des restaurants est un soulagement pour les professionnels du secteur, mais ces derniers craignent cependant une maigre affluence. 

FRANCE 2

Dans un café-restaurant parisien, les annonces faites par Emmanuel Macron, dimanche 14 juin, résonnent comme un nouveau départ. "Je suis content. Pour l’économie nationale, ça a été extrêmement difficile, j’espère qu’on s’en remettra", explique un client. Le propriétaire de l’établissement a perdu près de 90% de son chiffre d’affaires pendant le confinement. Lundi 15 juin, sa salle est prête à accueillir à nouveau les clients, en respectant les mesures de protection et le mètre de distance entre les tables. 

Une prévision de 30% de faillites

Des tables en moins, mais cela fera 60 couverts en plus qu’avec sa seule terrasse. "On sait qu’on va pouvoir accueillir tous nos clients, on va pouvoir reprendre des réservations, l’activité va pouvoir repartir. Sur le midi, c’est vrai que c’est très important", assure le restaurateur. L’éclaircie était attendue, mais elle sera peut-être insuffisante pour relever le secteur en crise. Les professionnels prévoient 30% de faillites d’ici la fin 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ce café du quartier de la Défense (Hauts-de-Seine) rouvre sa terrasse après le confinement, le 2 juin 2020. 
Ce café du quartier de la Défense (Hauts-de-Seine) rouvre sa terrasse après le confinement, le 2 juin 2020.  (JELENA STAJIC / HANS LUCAS / AFP)