Déconfinement : le gouvernement ne prolongera pas l'état d'urgence sanitaire au-delà du 10 juillet

La situation sanitaire s'améliore en France. En conséquence, le gouvernement a décidé de ne pas prolonger au-delà du 10 juillet l'état d'urgence sanitaire mis en place pour lutter contre l'épidémie.

FRANCE 3

En mettant fin à l'état d'urgence, le gouvernement envoie aussi un signe positif sur la situation sanitaire, mais le gouvernement garde le pied sur le frein. Il se ménage une porte de sortie en cas de recrudescence de l'épidémie. "Avec le projet de loi présenté mercredi 10 juin au matin, il pourra encore pendant quatre mois réglementer les transports, imposer le port du masque et réduire l'accès aux cinémas, aux musées et aux restaurants. Il pourra aussi interdire ou limiter les rassemblements et les manifestations jusqu'au 10 novembre", explique la journaliste Anne Bourse, en duplex devant le palais de l’Élysée (Paris). 

Plus de confinement strict

"La seule chose qui va changer, c'est que le gouvernement ne pourra pas à nouveau confiner de façon stricte le pays et empêcher les Français de sortir de chez eux", indique la journaliste. Pour le reste, le quotidien des Français ne devrait pas être bouleversé par cette levée prochaine de l'état d'urgence sanitaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 26 mai 2020 lors de la séance de questions au gouvernement, à l\'Assemblée nationale.
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 26 mai 2020 lors de la séance de questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)