Déconfinement : la messe a pu avoir lieu à Neuilly-sur-Seine

Les cérémonies religieuses ont pu reprendre samedi 23 mai. Des messes ont été organisées avec de la joie et de la prudence. Illustration dans les Hauts-de-Seine.

franceinfo

Dans l’église Saint-Pierre de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), la toute première messe depuis deux mois a eu lieu samedi 23 mai. Près d’une centaine de fidèles étaient présents. L’église ne peut en accueillir que 350, soit un tiers de sa capacité pour respecter les mesures de distanciation sociale. "C’est merveilleux. On l’attendait depuis longtemps cette messe. Nous retrouvons notre communauté et nos religieux. La technique a été parfaite. Tout s’est fait dans les règles de l’art avec les gestes barrières. On a été bien accueilli. Il y avait des flux de circulation. Nous avions nos masques", témoigne une fidèle paroissienne avec ses deux enfants interrogée par franceinfo à la sortie de la messe samedi soir.

Le père Damien "impatient"

"On était impatient de reprendre les célébrations. Tout était prêt pour la Pentecôte. Nous avions reçu le gel hydroalcoolique notamment. Pour la quête, des personnes munies de gants ont fait circuler le panier en gardant leurs distances. Pour la communion, les paroissiens tendent bien les mains et nous y déposons l’ostie sans réel contact", explique le père Damien. Tous les lieux de culte peuvent rouvrir depuis samedi 23 mai. Mais le Conseil du culte musulman a préféré appeler les musulmans à fêter la fin du ramadan chez eux ce week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
Première messe post-confinement à Neuilly-sur-Seine
Première messe post-confinement à Neuilly-sur-Seine (FRANCEINFO)