Déconfinement : la fin de l’état d’urgence sanitaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Déconfinement : la fin de l’état d’urgence sanitaire
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement, qui acte l’amélioration de la situation sanitaire, a présenté mercredi 10 juin une nouvelle loi en Conseil des ministres qui met fin à l’état d’urgence le 10 juillet. Le Premier ministre aura cependant la possibilité de restreindre les libertés de circuler et de manifester pendant quatre mois.

Des rues vides, des Français confinés chez eux : on ne verra plus ces images du confinement. C’est la principale conséquence de l’arrêt de l’état d’urgence sanitaire à partir du 10 juillet. En revanche, le Premier ministre pourra prendre quelques mesures exceptionnelles jusqu’au 10 novembre concernant les déplacements et l’accès aux moyens de transport, ainsi que l’ouverture d'établissements recevant du public et les rassemblements sur la voie publique.

Des "outils juridiques" nécessaires pour la majorité

Une transition de quatre mois nécessaire, selon les spécialistes. Les députés de la majorité se félicitent de cette décision. "Il est important, si nous avons des zones précises sur notre territoire dans lesquelles il y a une résurgence de l’épidémie, de pouvoir peut-être fermer les commerces, de refermer les écoles, etc. Le gouvernement a besoin de ces outils juridiques pour ce faire", explique Yaël Braun-Pivet, députée LREM des Yvelines. L’opposition dénonce elle ce projet de loi, qui permet encore des exceptions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.