Déconfinement J-2 : les Français oscillent entre hâte et crainte

À moins de 48 heures, les Français se préparent à la fin du confinement. Tous ne sont pas impatients.

FRANCE 3

Après huit semaines de confinement, les mesures mises en place pour faire barrière à l'expansion de l'épidémie de coronavirus vont être allégées lundi 11 mai. Moins de deux jours avant la date tant attendue, tous les Français ne partagent pas l’envie de retrouver leur lieu de travail et de reprendre les transports en commun. Sur le Vieux-port, les Marseillais (Bouches-du-Rhône) sont bien conscients que tout ne va pas recommencer lundi. "Je vais faire comme je fais actuellement", confie un homme.

"Il n'y a plus d'attestation à faire, c'est tout"

Dans les zones rouges, comme la région parisienne, le déconfinement ne devrait pas beaucoup changer les habitudes, alors que les collèges resteront fermés et les transports en commun très encadrés. "Il n'y a plus d'attestation à faire. Pour moi, c'est tout, c'est la seule différence", explique une habitante d'Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Marseillais patientent pour se faire tester, le 7 mai 2020.
Des Marseillais patientent pour se faire tester, le 7 mai 2020. (CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)