Déconfinement : des pistes concrètes pour le 11 mai

Donner des pistes concrètes pour le déconfinement du 11 mai, c'est la mission donnée à chaque ministre pour le Conseil qui a eu lieu mercredi 22 avril au matin à l'Élysée.

France 3

Alors que la France se dirige vers un début de déconfinement le 11 mai, il n'y a pas que la rentrée des classes qui inquiète. Les prochaines vacances d'été font partie des interrogations : aura-t-on le droit de partir ? "Réponse de l'Élysée : hors de question de voir 300 000 personnes sur les plages de Normandie ou d'ailleurs. Dès le 11 mai, les déplacements interrégionaux resteront limités, assure la journaliste Valérie Astruc, en direct du palais de l'Élysée. Partir en week-end à 300 kilomètres de Paris au soleil ne sera donc pas encore possible".

"La question devrait être tranchée mi-juin"

Conséquence : l'offre de transports en commun devrait redémarrer lentement avec une priorité accordée aux liaisons au sein des agglomérations. "Quant à savoir si cet été on pourra se déplacer librement, la question devrait être tranchée mi-juin en fonction de l'évolution de l'épidémie, reprend la journaliste. Quant à la réouverture des crèches, là non plus la question n'est pas encore tranchée. Le gouvernement devrait laisser une liberté d'appréciation aux maires, comme pour les écoles primaires". 

Le JT
Les autres sujets du JT
La plage déserte de La Baule (Loire-Atlantique) pendant le confinement, le 13 avril 2020.
La plage déserte de La Baule (Loire-Atlantique) pendant le confinement, le 13 avril 2020. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)