Crise économique : à chacun sa solution

Compte tenu de l'ampleur de la crise économique, les hommes et femmes politiques de gauche, comme de droite, font part de leurs idées.

franceinfo

À droite, certains parlementaires remettent en cause les 35 heures de travail par semaine. Pour Christian Jacob (LR), travailler plus permettrait aux entreprises de gagner en productivité et aux salariés d’augmenter leurs salaires. Le patronat apprécie, et Édouard Philippe n’a pas fermé la porte à cette idée. La gauche pense à l’inverse qu’il faut diminuer le temps de travail pour en donner à ceux qui n’ont pas d’emploi.

Retour de l’ISF ?

LREM se concentre pour mieux rémunérer les Français les plus modestes, mais Bercy est peu réceptif aux propositions de certains parlementaires de la majorité. L’ex-conseiller social de Nicolas Sarkozy, Raymond Soubie, estime que le pouvoir aura du mal à échapper au rétablissement de l’ISF ou à la taxation du capital après avoir beaucoup aidé les entreprises. C’est à Emmanuel Macron de trancher maintenant.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du parti Les Républicains (LR), Christian Jacob, lors d\'une conférence de presse à Paris, le 23 octobre 2019.
Le président du parti Les Républicains (LR), Christian Jacob, lors d'une conférence de presse à Paris, le 23 octobre 2019. (DOMINIQUE FAGET / AFP)