Covid long : des symptômes persistants du virus des mois après

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
6media MOD-W-REPORTAGE COVID LONG MADJID
FRANCEINFO
Article rédigé par
M.Khiat, A.Gras, S.Auvray - franceinfo
France Télévisions

Ils ont été infectés par le Covid-19 il y a des mois de cela. Pourtant, certains patients souffrent encore de symptômes persistants comme de la fatigue, des essoufflements et la perte du goût et de l'odorat. C’est ce que les scientifiques appellent le “Covid long”.

Chez certaines personnes, le Covid a laissé des traces… Quatre mois après, Tiphaine, 26 ans, a encore des symptômes du virus. La maladie a bouleversé son quotidien. Attendre debout, faire la queue pour faire ses courses est pour elle un effort pénible. Avant d’attraper le virus, elle courait quatre fois par semaine. Mais aujourd'hui, ses baskets de course ne foulent plus le sol.

10% à avoir encore des symptômes

Fatigue, essoufflements : Tiphaine a ce que l’on appelle le “Covid long”. Pourtant, elle n'était pas une personne à risque. Même faire la cuisine devient plus compliqué, sans goût et sans odoratComme Tiphaine, selon différentes études, ils seraient environ 10% à avoir encore des symptômes après avoir contracté le coronavirus. Les médecins sont incapables de prédire quand ces symptômes disparaîtront. D’autant plus que la plupart des patients n’ont plus le virus dans leur sang.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.