Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : un trafic de masques se met en place en Italie

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : un trafic de masques se met en place en Italie
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que le nombre de contaminations grimpe et que les stocks de masques sont en rupture, un trafic de faux masques se développe.

Dans un appartement de Turin (Italie), des agents de la police financière ont découvert des centaines de faux masques de protection. Une partie du pays est devenue une zone à risque depuis la déclaration de nombreux cas de contamination au coronavirus et le décès de plus d'une dizaine de personnes. Puisque l'épidémie inquiète, les habitants ont eu tendance à se ruer sur les masques de protection, provoquant des ruptures de stock. Un trafic de faux masques s'est développé dans le pays. 

Masques non conformes

Les protections découvertes par la police financière italienne ne permettent pas de se protéger du virus. Elles sont certes emballées dans du plastique et ressemblent aux masques commercialisés dans les pharmacies mais elles ne sont pas conformes. Sur internet, les annonces frauduleuses se multiplient et les prix grimpent. Un modèle de masque est proposé à pas moins de 5 000 euros. Pour l'heure, 20 personnes ont été arrêtées pour fraude.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.