Covid-19 : un ralentissement en trompe-l’œil de l’épidémie ?

Selon l’OMS le nombre de contaminations hebdomadaires dans le monde a baissé de 16 % par rapport à la semaine dernière. On observe aussi une légère inflexion en France. 

France 2

Les variants n’ont toujours pas fait exploser les chiffres de l’épidémie. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les nouveaux cas sont en baisse de 16 % dans le monde, tout comme les décès liés au Covid-19, qui enregistrent une baisse de 10 % par rapport à la semaine dernière. Ces chiffres diminuent pour la cinquième semaine consécutive. Les contaminations ont baissé de moitié par rapport à la première semaine de janvier. La Nouvelle-Zélande va ainsi déconfiner Auckland, sous quarantaine depuis quelques jours, après la découverte d’un cas de variant britannique. 

Explosion des variants au mois de mars en France ? 

Israël aussi va déconfiner dès dimanche 21 février et mettre en place un passeport vaccinal. La France connaît également une baisse des contaminations, malgré la prolifération des variants anglais et sud-africain à Dunkerque (Nord) et en Moselle. Sur les sept derniers jours, le nombre de nouveaux cas quotidiens s’élève à 18 000, contre 20 000 il y a deux semaines. Mais les spécialistes avertissent : la France reste sur un plateau élevé et les projections anticipent une explosion des variants au mois de mars 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants de l\'hôpital Avicenne à Bobigny (Seine-Saint-Denis), le 8 février 2021.
Des soignants de l'hôpital Avicenne à Bobigny (Seine-Saint-Denis), le 8 février 2021. (BERTRAND GUAY / AFP)