Vidéo Covid-19 : un an après, comment va le patient zéro français ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : un an après, comment va le patient zéro français ?
FRANCE 2
Article rédigé par
D. Basier, T. Breton, F. Fort - France 2
France Télévisions

Le 23 janvier 2020, le premier malade du Covid-19 était diagnostiqué en France. Âgé de 48 ans, il revenait d'un voyage professionnel en Chine et avait été hospitalisé en Gironde. Un an après, il est venu rendre visite à l'équipe qui l'avait alors pris en charge.

Laurent Chu est la première victime connue du Covid-19 en Europe. Un virus contracté lors d'un déplacement professionnel à Wuhan, en Chine. Cet homme de 48 ans avait été diagnostiqué le 23 janvier 2020, à Bordeaux (Gironde). "J'ai passé quelques jours à Wuhan. J'avais des symptômes, notamment de la fièvre et la toux", raconte-t-il au micro du 13 heures de France 2, samedi 23 janvier.

A l'isolement pendant 25 jours

Un an après, Laurent Chu est retourné voir les médecins du service maladies infectieuses qui l'ont pris en charge il y a un an. Il avait passé 25 jours à l'isolement, dans une chambre stérile. "C'est la première fois qu'en Europe, en tout cas à notre mesure, nous prenions en charge cette maladie qu'il fallait décrypter, observer pour avancer le plus vite possible", justifie le professeur Denis Malvy, infectiologue au CHU de Bordeaux et expert mondial en maladies infectieuses. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.