Covid-19 : Sophie Wilmès, la ministre des Affaires étrangères belge, placée en soins intensifs

Sophie Wilmès avait annoncé avoir été testée positive au virus sur son compte Twitter samedi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sophie Wilmès, la ministre des Affaires étrangères belge, à Bruxelles, le 2 octobre 2020. (CHRISTOPHE LICOPPE / BELGA / AFP)

La ministre des Affaires étrangères belge, Sophie Wilmès, 45 ans, a été placée en soins intensifs en raison d'une contamination au Covid-19. C'est ce que sa porte-parole a annoncé jeudi 22 octobre à l'AFP, précisant cependant que "sa situation n'est pas inquiétante""Elle est allée à l'hôpital hier soir", puis a "rejoint les soins intensifs", a déclaré cette porte-parole. "Elle est consciente et elle communique. Sa situation est relativement O.-K.", a-t-elle ajouté.

>> Suivez les dernières informations concernant la pandémie de coronavirus dans notre direct

L'ex-Première ministre belge avait annoncé samedi sur Twitter un test "positif" au coronavirus, à la suite de symptômes suspects.

Elle avait évoqué "une contamination probablement survenue au sein de [son] cercle familial vu les précautions prises en dehors de [son] foyer".

Le Premier ministre belge, Alexander De Croo, a souhaité sur Twitter "un prompt rétablissement" à sa ministre. "Tous ensemble, nous vaincrons le Covid-19", a-t-il ajouté.

Avec 10 539 décès liés au coronavirus, la Belgique est l'un des pays d'Europe les plus endeuillés par la maladie, et le deuxième au monde pour le nombre de morts par rapport à sa population.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.