Covid-19 : Sandrine Rousseau demande "plus que jamais" la démission de Jean-Michel Blanquer

Publié
Article rédigé par
Radio France

L'écologiste a attaqué la gestion des écoles par le gouvernement, dénonçant une impréparation alors que "cela fait deux ans qu'on est en crise". 

Invitée de franceinfo ce dimanche matin, Sandrine Rousseau explique qu'elle demande "plus que jamais" la démission du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, qu'elle accuse "d'incompétence complète" dans sa gestion de la crise sanitaire à l'école malgré son mea culpa. "Jean-Michel Blanquer préfère aller à un colloque sur la déconstruction et le wokisme, au moment où l'école est dans une crise majeure, c'est inadmissible", accuse-t-elle. "C'est indigne d'un ministre de l'Éducation nationale."

"Ça fait deux ans qu'on est en crise", rétorque Sandrine Rousseau aux annonces de 8 000 recrutements et de cinq millions de masques FFP2 pour les enseignants ce jeudi. "À chaque fois, on est dans une mesure d'urgence, qu'on prend à la dernière minute, la veille de la rentrée, et on ne permet pas à l'école de fonctionner correctement." La finaliste de la primaire écologiste estime qu'on aurait pu "repousser d'une semaine" la rentrée de janvier, "le temps de s'organiser".

>>> Mea culpa, 8000 personnels en renfort, distribution de masques... le 8h30 franceinfo de Jean-Michel Blanquer

"Ça fait deux ans qu'on aurait pu investir dans des purificateurs d'air, dans un pool de remplacement des enseignants, qu'on aurait pu dédoubler les classes pour faire en sorte qu'il y ait moins de foyers de contamination et accompagner les élèves les plus en difficulté, dénonce Sandrine Rousseau. Ce qui explose depuis deux ans, ce sont les cours particuliers, et on sait que tout le monde n'a pas la possibilité d'avoir accès à ces cours privés."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.