Covid-19 : Jean-Michel Blanquer promet le renfort d'au moins 8 000 personnes dans l'Éducation nationale

Le ministre de l'Éducation nationale a notamment annoncé le recrutement de 1 700 "médiateurs lutte anti-coronavirus", 1 500 assistants d'éducation ou encore 1 500 vacataires administratifs supplémentaires pour épauler les directeurs d'école et les chefs d'établissement.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, le 14 janvier 2022 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Au moins 8 000 renforts supplémentaires vont être mobilisés dans l'Éducation nationale très prochainement pour gérer la crise sanitaire, a appris vendredi franceinfo après les annonces de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, qui s'est exprimé jeudi soir à l'issue d'une importante journée de mobilisation des enseignants.

>> Mea culpa, 8 000 personnels en renfort, distribution de masques FFP2... le 8h30 franceinfo de Jean-Michel Blanquer

Parmi ces renforts annoncés, 1 500 assistants d'éducation, les surveillants, vont renforcer les équipes de vie scolaire dans les collèges et lycées. C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Éducation nationale au terme de la réunion avec les syndicats. Ensuite, 1 500 vacataires administratifs supplémentaires vont épauler les directeurs d'école et les chefs d'établissement, chargés d'appliquer le protocole sanitaire dans leurs établissements.

Des "médiateurs lutte anti-coronavirus" en renfort

Sur franceinfo vendredi, Jean-Michel Blanquer a également annoncé le recrutement de 1 700 "médiateurs lutte anti-coronavirus" supplémentaires. "Ce sont des personnes qui viennent dans les écoles chaque fois qu'il y a du travail à faire, par exemple lorsqu'on fait les tests salivaires en nombre".

Par ailleurs, Jean-Michel Blanquer a annoncé le recrutement prochain de 3 300 enseignants contractuels, un chiffre compris dans les 6 000 postes de contractuels annoncés en renfort dès décembre 2020 lors de la deuxième vague de Covid-19. Ces 3 300 personnes vont voir en fait leur contrat prolongé pour assurer la totalité de l'année scolaire.

En plus de ces 8 000 renforts, l'Éducation nationale compte sur les listes complémentaires, c'est-à-dire des personnes qui ont passé les concours et que l'on peut mobiliser notamment dans le primaire. Le nombre de personnes concernées n'est pas encore dévoilé. Sur franceinfo, Jean-Michel Blanquer a toutefois évoqué "plusieurs centaines" de personnes concernées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.