Covid-19: Pékin ferme restaurants et écoles après un nombre record de nouveaux cas

La capitale de 22 millions d'habitants, qui avait enregistré 621 nouveaux cas locaux dimanche, en a comptabilisé 1 438 mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes faisant la queue pour un test de dépistage du Covid-19, à Pékin, le 20 novembre 2022. (NOEL CELIS / AFP)

Pékin prend ses précautions. La capitale chinoise a annoncé mardi 22 novembre un nombre record de cas de Covid-19 en près de trois ans. La ville aux 22 millions d'habitants, qui avait enregistré 621 nouveaux cas locaux dimanche, en a comptabilisé 1 438 mardi. Face à cette hausse, les autorités ont ordonné la fermeture d'écoles et de restaurants, tandis que nombre d'employés sont appelés à travailler de chez eux.

A l'échelle du pays, le nombre total de cas quotidiens, cas importés inclus, dépasse désormais les 28 000. La Chine est la dernière grande économie mondiale à appliquer une politique "Zéro Covid" basée sur les confinements, les quarantaines et les tests massifs. Mais ces mesures strictes semblent toutefois être de moins en moins acceptées par la population.

Les autorités de la capitale paraissent vouloir éviter pour l'instant un confinement strict comme celui appliqué à Shanghai au printemps, mais ont cependant renforcé les mesures sanitaires ces derniers jours. Trois résidents âgés de Pékin, avec des pathologies préexistantes, sont décédés du Covid-19 ce week-end, les premiers décès enregistrés liés au virus depuis mai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.