Covid-19 : près de neuf Français sur dix ne partent pas en vacances cet hiver, selon notre sondage

Pour un tiers des personnes interrogées, si elles ne partent pas, c'est avant tout en raison des risques ou des conséquences de l'épidémie de Covid-19.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Paysage de neige au Mont Revard, La Féclaz (Savoie). (VALENTINE LETESSE / FRANCEINFO)

Près de neuf Français sur dix (87%) ne partent pas en vacances cet hiver. C'est ce qui ressort du sondage Odoxa-Backbone Consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi. C'est dix points de plus qu'en janvier 2020. Pour un tiers des personnes interrogées (32%), si elles ne partent pas, c'est avant tout en raison des risques ou des conséquences de l'épidémie de Covid-19. Et une bonne moitié (55%) n'avait de toute façon pas prévu de partir. Ce sont donc 12% des Français qui s'octroient des vacances. C'est presque deux fois moins qu'en 2020 (22% sont partis à l'époque). A noter que parmi ceux qui partent, il y a deux fois plus de CPS+ (21%) que de CSP- (10%).

Pour ceux qui choisissent de d'évader de chez eux, presque tous restent ou resteront en France. 89% vont passer leurs vacances de février dans l'Hexagone, c'est 16 points de plus qu'il y a un an. 4% des vacanciers optent pour l'Europe (-9 points par rapport à 2020). Et 6% en vont en profitent pour aller dans une autre région du monde. C'est 8 points de moins en un an.

Deux Français sur dix vont ou iront à la campagne 

Pour ces congés d'hiver, près de la moitié des vacanciers (47%) se dirige vers la montagne, malgré la fermeture de remontées mécaniques. Deux Français sur dix vont ou iront à la campagne (21%) ou à la mer (20%). 12% vont profiter de leur congés en ville.

Conséquence de la pandémie : les deux tiers des parents (65%) assurent qu'ils vont éviter d'envoyer leurs enfants chez les grands-parents. Malgré les risques sanitaires, il y a donc 31% des parents qui confient leurs enfants en garde à leurs grands-parents pendant les vacances d'hiver. Cette enquête Odoxa-Backbone Consulting pour franceinfo et Le Figaro a été réalisée par internet les 10 et 11 février 2021, sur un échantillon de 1 005 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.