Covid-19 : pourquoi les sites de l'Assurance maladie et du ministère de la Santé ne donnent pas toutes les mêmes durées d'isolement

Alors que les règles vont changer d'ici la fin de la semaine, les deux sites se contredisent sur l'isolement des personnes vaccinées qui vivent avec un cas positif.  

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un test antigénique.  (MARTIN ROCHE / MAXPPP)

Si vous êtes perdu sur les durées d'isolement, rassurez-vous, vous n'êtes pas seul : même les sites officiels semblent ne pas savoir sur quel pied danser. Alors que la France connaît une forte hausse du nombre de cas de Covid-19 et que les règles de l'isolement vont changer d'ici la fin de semaine, en attendant ce sont les règles actuelles qui s'appliquent. Sauf que dans le cas où vous avez une personne positive à la maison, le ministère de la Santé et l'Assurance maladie ne disent pas la même chose sur la durée d'isolement. 

17 jours selon l'un, pas d'isolement selon l'autre  

Si une des personnes avec qui vous vivez, conjoint ou enfant, est positif, vous êtes alors cas contact. Et si vous vous renseigner auprès du site du ministère de la Santé, vous allez lire que "quel que soit le variant, la durée de l’isolement est de 17 jours". 

Capture écran du site du ministère de la Santé.  (CAPTURE ECRAN)

Sauf que si vous allez plutôt sur le site de l'Assurance maladie, vous allez lire l'inverse : "Vous êtes cas contact d'un malade qui habite avec vous, vous êtes complétement vacciné, non immunodéprimé et la personne malade n'est pas susceptible d'être porteuse du variant Omicron", il n'y a "pas d'isolement mais une auto-surveillance et le respect des mesures barrières renforcées dont port du masque en espace public". 

Capture écran du site de l'Assurance maladie.  (CAPTURE ECRAN)

Qui a raison ? C'est l'Assurance maladie. Il n'y a pas de quarantaine si vous êtes vacciné et que votre proche est touché par le variant Delta, encore faut-il être prévenu rapidement après le test PCR, il faut parfois attendre plusieurs jours. En revanche, si c'est Omicron, il faut bien vous isoler pendant 17 jours. Même chose si vous n'êtes pas vacciné ou immunodéprimé, et là quel que soit le variant. Dans tous les cas de figure, il faut vous faire tester immédiatement puis au 17e jour. 

Une mauvaise mise à jour de la page 

S'il y a eu un mic-mac sur la durée de l'isolement lorsqu'il y a un cas sous votre toit, c'est à cause du ministère qui reconnaît ne pas avoir pas bien réactualisé sa page web. Ils promettent de le faire très rapidement. En tout cas, ne retenez pas trop longtemps ces consignes et ces durées précises : elles vont changer d'ici la fin de la semaine. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.