Covid-19 : pourquoi le Conseil scientifique s’alarme d’une possible "reprise incontrôlée"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : pourquoi le Conseil scientifique s’alarme d’une possible "reprise incontrôlée"
France 2
Article rédigé par
Damien Mascret - France 2
France Télévisions

Mardi 29 décembre, le Conseil scientifique s’est inquiété d’une "reprise incontrôlée de l’épidémie", notamment dans quatre régions particulièrement touchées. Damien Mascret, journaliste et médecin, décrypte la situation sur le plateau du JT de 20 Heures. 

Le Conseil scientifique a alerté mardi 29 décembre sur une "reprise incontrôlée de l’épidémie". "Il évoque ce risque parce qu’il y a une conjonction de plusieurs facteurs", explique le docteur et journaliste de France Télévisions, Damien Mascret, mercredi 30 décembre. "Il y a d’abord le fait que l’on flirte avec les 20 000 contaminations par jour, et c’est beaucoup trop pour faire du tracing, remonter et casser les chaînes de contamination", précise-t-il. Le deuxième problème est le taux de reproduction, actuellement à 1,09 en moyenne en France.

Le taux d’hospitalisations à surveiller

Face à ces craintes, faut-il appliquer le couvre-feu sur tout le territoire ? "C’est compliqué, parce qu’aujourd’hui, on a des chiffres discordants, on a par exemple des taux de positivité en baisse, mais les gens se font beaucoup tester alors qu’ils n’ont aucun symptôme", ajoute le médecin. L’indicateur le plus important est le taux d’hospitalisations, qu’il faut surveiller notamment pour observer les possibles effets des fêtes de fin d’année.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.