Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : pour l'ONU, le monde doit entrer "en économie de guerre"

Antonio Guterres a appelé les pays à aller au-delà de la solidarité face à la pandémie de coronavirus, lors de l'Assemblée mondiale de la Santé lundi.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, lors d'une conférence de presse à Moscou (Russie), le 12 mai 2021. (RUSSIAN FOREIGN MINISTRY PRESS O / ANADOLU AGENCY / AFP)

"Nous sommes en guerre contre un virus. Nous avons besoin de la logique et de l'urgence d'une économie de guerre", a déclaré Antonio Guterres. Le chef de l'ONU a appelé le monde à aller au-delà de la solidarité face à la pandémie de coronavirus, à l'ouverture de l'Assemblée mondiale de la Santé lundi 24 mai à Genève (Suisse).

Outre le bilan sanitaire, "quelque 500 millions d'emplois ont été détruits, des milliers de milliards de dollars ont été soustraits des bilans d'entreprises", a souligné Antonio Guterres. "Les plus vulnérables sont ceux qui souffrent le plus, et je crains que ce soit loin d'être terminé." Le chef de l'ONU a demandé au G20 d'installer un groupe de travail des acteurs clés pour les vaccins, avertissant que de nouvelles flambées épidémiques pourraient "ralentir la reprise économique mondiale".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.