Covid-19 : "Nos hôpitaux sont prêts de manière structurelle à répondre à ce type d'épidémie", affirme l'AP-HP

"On doit se préparer à répondre à l'imprévu", a expliqué à France Bleu Paris le directeur adjoint de l'AP-HP François Crémieux.

L\'hôpital Henri-Mondor AP-HP de Créteil (Val-de-Marne) (illustration).
L'hôpital Henri-Mondor AP-HP de Créteil (Val-de-Marne) (illustration). (LUC NOBOUT / MAXPPP)

"Cela fait plusieurs mois, voire plusieurs année qu'on s'y prépare. Nos hôpitaux sont prêts de manière structurelle à répondre à ce type d'épidémie" telle que celle du coronavirus Covid-19, assure François Crémieux, directeur adjoint de l'Assistance publique - hôpitaux de Paris (AP-HP), sur France Bleu Paris mercredi 26 février. "On doit se préparer à répondre à l'imprévu", comme l'émergence d'une nouvelle zone de contamination proche, en Italie.

>> Covid-19 : le virus touche de plus en plus de pays, suivez la situation en direct

Le numéro 2 de l'AP-HP évoque trois hôpitaux, sur les 39 que compte l'AP-HP, à être habilités à effectuer les tests pour déterminer si un cas suspect est bien une contamination au Covid-19 : Necker, Bichat et la Pitié-Salpêtrière, qui sont donc les établissements de référence. "D'autres sont équipés progressivement", conformément à la promesse du ministre de la Santé.

"S'il y avait nécessité d'hospitaliser un grand nombre de patients, d'autres établissements seraient en capacité de venir en appui", confirme François Crémieux. Ce dernier ne confirme pas le nouveau cas de contamination au Covid-19 dans la capitale, révélé par France Bleu Paris.