Covid-19 : Londres annule son feu d'artifice du Nouvel An pour la deuxième année consécutive

Un porte-parole du maire de la capitale britannique évoque des "options intéressantes" pour le remplacer, promettant que "Londres accueillera la nouvelle année de manière spectaculaire".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le feu d'artifice à Londres (Royaume-Uni), le 1er janvier 2020, avant la pandémie de Covid-19 et les restrictions sanitaires. (VICKIE FLORES / ANADOLU AGENCY / AFP)

Le retour total à la vie normale n'est pas pour tout de suite. Le feu d'artifice du Nouvel An à Londres (Royaume-Uni) est annulé pour la deuxième année consécutive, a annoncé la mairie de la capitale britannique, mardi 12 octobre. "En raison de l'incertitude provoquée par la pandémie de Covid-19, notre célèbre spectacle du Nouvel An n'aura pas lieu cette année sur les rives de la Tamise", a déclaré un porte-parole du maire de Londres Sadiq Khan. La ville étudie un certain nombre d'"options intéressantes" pour le remplacer, a-t-il ajouté, promettant que "Londres accueillera la nouvelle année de manière spectaculaire".

Avant la pandémie, Londres organisait chaque année d'impressionnants feux d'artifice attirant une foule immense autour de la grande roue surnommée le London Eye, sur la rive sud de la Tamise. L'événement a été annulé l'an dernier en raison de la pandémie et remplacé par des feux d'artifice impromptus et des jeux de lumières.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.