Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : les mesures de restriction des rassemblements de plus de 1 000 personnes nuisent aux événements sportifs et culturels

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les mesures de restriction des rassemblements de plus de 1 000 personnes nuisent aux événements sportifs et culturels
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Partout en France, tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont interdits Cette mesure touche de très nombreuses manifestations culturelles et sportives qui sont donc reportées ou annulées. Un vrai casse-tête pour les organisateurs.

Le match de football entre Lens et Orleans aura lieu à huis-clos lundi 9 mars. La mesure de restriction des rassemblements de plus de 1 000 personnes touche également le monde du sport. Car depuis lundi 9 mars, les clubs ont de nouvelles consignes. Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, a annoncé : "Il faudra que les organisateurs s'adaptent aux nouvelles règles en limitant leur jauge à 1 000 personnes en comptant les participants ou en jouant à huis-clos", pour au moins huit semaines.

Des retombées économiques dangereuses

Et cela entraîne également des dégâts financiers pour les clubs, la billetterie représentant 11% des recettes pour les matchs de football de ligue 1, 13% pour le Top 14 de rugby et jusqu'à 32% pour le hockey sur glace. Une catastrophe financière selon Christophe Lepetit du centre de droit et d'économie du sport (CDES) : "Pour des clubs de moindre envergure avec à la fois une trésorerie plus tendue et des fonds propres plus limités, on peut avoir en fin de saison des difficulté. On peut espérer qu'à situation exceptionnelle, il y ait des solutions exceptionnelles."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.