Covid-19 : face à la progression du variant Delta, les Landes et le Bas-Rhin sous surveillance

Dans les Landes, les contaminations à ce variant représentent "70% des cas positifs détectés", a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une personne réalise un test de dépistage du Covid-19 à Broons (Côtes-d'Armor), le 5 mai 2021. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS)

Ce sont "deux territoires particulièrement sensibles [qui] retiennent toute notre attention", a assuré, mercredi 23 juin, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Les départements des Landes et du Bas-Rhin font l'objet d'une attention particulière en raison de la présence du variant Delta du Sars-CoV-2. Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, se rendront jeudi à Mont-de-Marsan, dans les Landes.

Dans ce département, le variant Delta, initialement détecté en Inde, "représente 70% des cas positifs détectés". Les Landes sont "le seul département où nous observons une hausse de l'épidémie, et le seul département de l'Hexagone a être repassé au-dessus du seuil d'alerte de 50 cas pour 100 000 habitants", a expliqué le porte-parole, qui parle d'un niveau d'incidence qui reste "mesuré".

Par ailleurs, dans le Bas-Rhin, "une soixantaine de cas du variant Delta ont été détectés avec plusieurs clusters, notamment à Strasbourg", a relevé Gabriel Attal. Au niveau national, le variant Delta représente "entre 9 et 10% des contaminations sur le territoire national", et "12 à 13% des contaminations" en Ile-de-France, a précisé le porte-parole. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.