Covid-19 : le Pr Megarbane invite à rester prudent et à se faire vacciner rapidement

Publié
Durée de la vidéo : 7 min.
megarbane
FRANCEINFO
Article rédigé par
P. Loison, F. Vallet, F. Pairaud - franceinfo
France Télévisions

Le professeur Bruno Megarbane, chef de service de réanimation de l’hôpital Lariboisière à Paris, est invité dans le 23h de franceinfo mercredi 19 mai.

À l’hôpital Lariboisière à Paris, "80% des patients en réanimation sont hospitalisés pour des formes graves de Covid-19", indique Bruno Megarbane, chef de service de réanimation de cet établissement. "Il y a toujours de nouveaux entrants. L'épidémie n’a pas disparu mais nous ne sommes plus du tout sous pression comme il y a un mois", souligne-t-il.

Avec le déconfinement et l’ouverture des terrasses, ce professeur appelle "à rester très prudent et à se vacciner le plus vite possible. Des jeunes arrivent en réanimation, sans facteur de comorbidité".

Manque d’infirmières cet automne ?

"Le virus mute spontanément, et il peut y avoir l’émergence de variants qui peuvent être plus facilement infectants et à l’origine de formes plus graves", prévient-il. Mais de rappeler : "Aujourd’hui, la totalité des vaccins disponibles protège à 100% contre les formes graves de l’infection. Il faut absolument se faire vacciner très rapidement. Cela va ralentir la propagation du Covid-19 et réduire le risque d’émergence de variants".

"L’hôpital public est en difficulté. Cette crise l’a révélée. Nous manquons de lits et j’ai peur qu’à partir de septembre-octobre, nous ayons de grandes difficultés de personnel, car le personnel, notamment paramédical, est épuisé", affirme Bruno Megarbane, qui se dit "déçu" par le Ségur de la santé. "30 à 40% des infirmières des services de réanimation en France ont émis le souhait de quitter l’hôpital public", alerte le médecin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.