Covid-19 : le variant anglais est l'objet de toutes les inquiétudes

Ce qui tend actuellement à inquiéter le gouvernement français et les scientifiques dans la crise du Covid-19, c’est le variant anglais. Cette souche se propage très vite, met en lumière France 2, lundi 25 janvier.  

France 2

L’épidémie de Covid-19 qui touche la France depuis près d’un an ne faiblit pas. Pire : des nouvelles souches se développement, à l’instar du variant anglais qui est l’objet de toutes les inquiétudes dans l’Hexagone, parmi les scientifiques et au sein du gouvernement. Dans un Ehpad (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) situé à Toulouse (Haute-Garonne), le bilan reste inchangé après la découverte d’un cluster du variant anglais. On dénombre 11 cas positifs dans la résidence, dont trois membres du personnel.  

Un variant plus contagieux  

En France, le variant britannique a été détecté sur presque tout le territoire. L’Île-de-France et les Bouches-du-Rhône restent les zones les plus touchées. Une tendance qui ne va pas s’inverser, car ce variant se propage plus vite. Il est "plus contagieux, il va occuper plus vite le terrain et croître plus vite en France", explique l’épidémiologiste Catherine Hill.

Le JT
Les autres sujets du JT
Variant anglais 
Variant anglais  (FRANCEINFO)