Covid-19 : le pic de la quatrième vague pourrait être atteint "dans quelques jours", selon Olivier Véran

2 215 patients sont actuellement hospitalisés dans les services de soins intensifs et de réanimation.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 24 juin 2021 lors d'une visite à Mont-de-Marsan (Landes). (GAIZKA IROZ / AFP)

Olivier Véran est confiant. Le pic de la quatrième vague pourrait être atteint "dans quelques jours", a annoncé lundi 23 août le ministre de la Santé sur le plateau de BFMTV"Ce que nous dit l'Institut Pasteur, (c'est que) nous pourrions avoir atteint le pic de réanimation dans quelques jours et ensuite on pourrait avoir une stabilisation des entrées et des sorties en réanimation, c'est à dire qu'on évite la saturation des hôpitaux et ensuite on pourrait espérer une baisse", a-t-il expliqué.

Selon le dernier bilan publié par Santé publique France, 2 215 patients sont actuellement hospitalisés dans les services de soins intensifs et de réanimation. Tous services confondus, 11 0007 personnes sont hospitalisées pour le Covid-19.

Méfiance avec la rentrée scolaire

Même s'il s'est montré confiant quant au pic de la quatrième vague, Olivier Véran s'est empressé de mettre un "bémol", avec la rentrée scolaire et le retour des vacanciers. Selon le ministre de la Santé, "l'impact de la vaccination", "l'impact du pass sanitaire" et "notre capacité à tester les Français" permettent toutefois "de regarder devant nous avec moins d'inquiétude qu'il y a un mois avant que les Français ne partent en vacances".

Interrogé sur la situaton en Guadeloupe et en Martinique, Olivier Véran a expliqué que "les hôpitaux sont pleins à craquer". Et d'ajouter : "on voit la différence entre un territoire vacciné [la France hexagonale] et un qui ne l'est pas."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.