Covid-19 : le député de La Réunion David Lorion réclame des évacuations sanitaires vers la métropole

"L’épidémie s’emballe à La Réunion", assure le parlementaire de l'île de l'océan indien.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le député David Lorion à l'Assemblée nationale, à Paris, en février 2019. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Le député Les Républicains de La Réunion David Lorion s'inquiète d'une "situation qui devient très dangereuse" dans l'île. Le Covid-19 s'y répand rapidement : "C'est la plus forte poussée épidémique depuis le début de la crise. Lors des quatre derniers jours, on est passé à 140 cas au quotidien. L'épidémie s'emballe à La Réunion", assure samedi 20 février sur franceinfo David Lorion.

Selon l’élu de ce département d'Outre-mer, la "dynamique épidémique est à la hausse" et la moitié des cas de coronavirus détectés sont des variants sud-africains. Il sollicite le ministère de la Santé pour faire des évacuations sanitaires vers la métropole et demande à ce que l'on n'attende pas la saturation des services hospitaliers. "On a déjà augmenté le nombre de lits de réanimation. On est à 85 lits et on va passer à 104 lits aujourd'hui", explique David Lorion.

"On s'approche de 90% d’occupation des lits."

David Lorion, député de La Réunion

à franceinfo

La situation sanitaire liée au coronavirus est délicate à Mayotte, et La Réunion accueille déjà des patients évacués de ce département. L'élu craint une prochaine saturation des services réunionnais. "L'affrètement d’un avion pour les évacuations sanitaires prend une semaine à 10 jours. Il est urgent de prendre cette décision, de manière à ce que si l’épidémie s’emballe dans les jours qui viennent, on ait des solutions pour les patients réunionnais qui seraient contraints d’être réanimés", ajoute David Lorion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.