Covid-19 : laisser filer l’épidémie, un bon pari ?

Publié Mis à jour
Covid-19 : laisser filer l’épidémie, un bon pari ?
FRANCE 3
Article rédigé par
F. Nicotra, J. Assouly, N. Auer, C. Pary, V. Lejeune - France 3
France Télévisions

La vitesse de propagation d’Omicron, qui bat toutes les mesures sanitaires, pourrait permettre d’acquérir l’immunité collective, estiment certains scientifiques.

Le variant Omicron n’est plus une pandémie, mais une simple endémie. Dans les rues de Madrid (Espagne), ces propos du Premier ministre occupent tous les commentaires. “Il faut apprendre à vivre avec [le virus]”, abonde une Madrilène devant les caméras de France 3, vendredi 14 janvier 2022. En France, lors d’une visite dans le plus grand centre de distribution d’autotests, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a réaffirmé la doctrine officielle : pas question de laisser courir la pandémie.

“Les autorités ont été dépassées” 

La vitesse de propagation d’Omicron déborde toutes les mesures sanitaires. Une réalité observée par de nombreux chercheurs. “Les autorités ont été dépassées par la rapidité de la diffusion d’Omicron”, a confirmé Éric Caumes, infectiologue à la Pitié-Salpêtrière. Mais les scientifiques s’attendent à ce qu’Omicron permette l’immunité collective. Dans une étude publiée jeudi matin, toute la France serait contaminée par Omicron d’ici deux mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.