Covid-19 : la justice espagnole autorise le couvre-feu de 1 heure à 6 heures du matin en Catalogne

En plus d'un couvre-feu, de nombreux Catalans ne pourront plus se rendre dans les discothèques et se réunir à plus de 10 personnes dans l'espace privé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une habitante de Barcelone (Catalogne, Espagne), le 26 octobre 2020, au moment du couvre-feu. (JOSEP LAGO / AFP)

La menace planait sur la Catalogne : la justice espagnole a autorisé, jeudi, l'instauration d'un couvre-feu nocturne dans la plus grande partie de cette région du nord-est du pays, afin de freiner l'explosion des cas de Covid-19. Le Tribunal supérieur de justice de Catalogne (TSJC) a annoncé qu'il autorisait "les mesures sollicitées" par l'exécutif catalan, qui comprennent aussi la fermeture des discothèques et la limitation des réunions privées à un maximum de 10 personnes.

La mesure affectant les libertés fondamentales, le gouvernement autonome, dirigé par les indépendantistes, avait dû demander le feu vert de la justice pour pouvoir instaurer ce couvre-feu de 1 heure à 6 heures du matin dans toutes les villes de plus de 10 000 habitants où l'incidence dépasse 250 cas pour 100 000 habitants sur sept jours. Soit, dans la pratique, l'intégralité de ces villes en Catalogne.

Le port du masque de nouveau obligatoire en extérieur

Ces restrictions s'appliqueront à partir de la nuit de jeudi à vendredi pour une durée initiale de 15 jours dans l'une des régions les plus peuplées d'Espagne, et une des plus touristiques d'Europe.

Des 17 régions autonomes d'Espagne, la Catalogne est celle qui plaide pour les mesures et les restrictions les plus contraignantes afin de faire face à l'explosion des cas de Covid-19 provoquée par l'apparition du nouveau variant Omicron. Cette décision de justice a été annoncée alors que le gouvernement central a adopté, jeudi matin, un décret rendant de nouveau le port du masque obligatoire à l'extérieur dans tout le pays. L'Espagne a enregistré, mercredi, un nouveau record de 60 041 cas recensés en 24 heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.