Covid-19 : la Guyane a besoin de 300 soignants pour combattre l’épidémie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : la Guyane a besoin de 300 soignants pour combattre l’épidémie
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

La situation sanitaire est toujours alarmante en Guyane. La région d'Outre-mer a besoin de renforts dans ses hôpitaux pour tenter de faire face à l’épidémie de Covid-19.

Le Covid-19 continue de fortement toucher la Guyane. Le pic de l’épidémie n’a toujours pas été atteint dans la région et c’est même une deuxième vague épidémique en provenance du voisin brésilien qui menace désormais la population. Pour parvenir à répondre aux besoins sanitaires, il faudrait que près de 300 soignants rejoignent la Guyane. Les autorités s’attendent à voir le nombre d’hospitalisations continuer à augmenter dans les jours qui viennent.

Des quartiers confinés à Cayenne

Sur ce territoire de 300 000 habitants, les chiffres de l’épidémie restent très préoccupants : près de 4 500 cas positifs au Covid-19 ont été recensés. Pour tenter de freiner la propagation du virus, de nombreuses personnes sensibilisent la population sur les gestes barrières qui sont trop peu respectés à leur goût. A Cayenne, ce sont déjà six quartiers qui sont confinés. Un hôpital de campagne a également été installé pour prendre en charge davantage de personnes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.