Guyane : l'épidémie au cœur de la forêt amazonienne

L’épidémie de Covid continue de progresser aussi en Guyane avec plus de 4000 cas enregistrés et le pic de l’équipe de l’épidémie est à venir prédisent les experts. Reportage dans un foyer de l’épidémie : Saint-Georges de l’Oyapock.

France 2

À presque 200 km au sud de Cayenne, une grosse demi-heure d’hélicoptère au-dessus de la forêt amazonienne, se trouve la zone d’où est partie l’épidémie qui inquiète tant aujourd’hui en Guyane. À la frontière brésilienne, la ville de Saint-Georges de l’Oyapock vit confinée depuis le 17 mars.

300 cas positifs détectés

Un foyer a été détecté fin avril, donc les 4000 habitants recensés continuent de sortir que lorsque c’est nécessaire. ”C’est très difficile pour nous, selon cette habitante, c’est très difficile pour nous cette situation que nous avons subie à cause du Covid-19.” Jamais celle que tout le monde appelle Madame Modestine n’avait vu en 50 ans son restaurant fermé aussi longtemps : “Ça m’inquiète parce que là les employés sont au chômage.“ Près de 300 cas positifs ont été dépistés et 7 % de la population est affectée à Saint-Georges de l’Oyapock.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le personnel médical transporte un patient infecté par le nouveau coronavirus dans un Airbus A400M sur la base aérienne guyanaise 367 à Matoury, près de Cayenne (Guyane), le 28 juin 2020.
Le personnel médical transporte un patient infecté par le nouveau coronavirus dans un Airbus A400M sur la base aérienne guyanaise 367 à Matoury, près de Cayenne (Guyane), le 28 juin 2020. (JODY AMIET / AFP)