Covid-19 : la France face au virus

Difficile de suivre la communication de l'Organisation mondiale de la Santé sur le Covid-19. Sommes-nous face au pic de l'épidémie ou faut-il s'attendre à un rebond ? Dans ce contexte incertain, la ministre de la Santé a annoncé samedi 15 février le premier décès sur le territoire français.

France 2

Pour la première fois, la ministre de la Santé a évoqué une potentielle propagation du Covid-19 en France samedi 15 février. "Il nous faut préparer notre système de santé à faire face à une éventuelle diffusion pandémique du virus, à une circulation du virus sur le territoire national", explique Agnès Buzyn. Le risque de pandémie est-il avéré ?

"Nous n'avons aucun moyen de prédire quelle dimension va prendre cette épidémie"
Pour le moment, l'Organisation mondiale de la Santé se montre prudente et ne parle que d'épidémie. "Je vais être clair. Nous n'avons aucun moyen de prédire quelle dimension va prendre cette épidémie. Nous sommes inquiets de l'augmentation du nombre de cas en Chine", précise Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'organisation. Pour que le virus passe au stade pandémique, il faudrait qu'il touche des zones géographiques très larges et se propage très rapidement dans le monde entier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn lors de la conférence de presse de présentation des mesures d\'urgence pour les hôpitaux de Paris le 20 novembre 2019
La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn lors de la conférence de presse de présentation des mesures d'urgence pour les hôpitaux de Paris le 20 novembre 2019 (MARTIN BUREAU / AFP)