Covid-19 : l'évolution de l'épidémie est "très favorable", estime Olivier Véran

Le ministre de la Santé, qui a évoqué mercredi "une accentuation de la réduction des contaminations", a expliqué que la situation allait dans le bon sens partout sur le territoire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, au palais de l'Elysée, le 9 juin 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)

L'épidémie de Covid-19 continue de perdre en intensité. Alors que la France a entamé la troisième phase de son déconfinement, mercredi 9 juin, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a estimé, mercredi lors d'une visite à Roland-Garros, que "les chiffres de l'épidémie de Covid [connaissent] une évolution très favorable actuellement", y compris dans le Sud-Ouest et dans les Landes, où le variant Delta se propage.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement dans notre direct

Le ministre de la Santé a évoqué "une accentuation de la réduction des contaminations". "On est presque à -40% d'un jour sur l'autre, d'une semaine sur l'autre. Nous sommes à quelque 6 000 cas diagnostiqués [chaque jour] désormais, un taux d'incidence qui est en dessous de 70 pour 100 000, y compris dans les régions dans lesquelles nous avions alerté la semaine dernière (...), la Nouvelle-Aquitaine et certains départements d'Occitanie."

"Nous le devons notamment à la vaccination"

Le ministre de la Santé, qui a parlé d'une "dynamique à la baisse", a expliqué que les chiffres des hospitalisations n'avaient pas été aussi bas depuis l'été 2020. "C'est une bonne nouvelle, nous le devons notamment à la vaccination." 

La France compte toujours 13 526 personnes hospitalisées pour le Covid-19, dont 2 326 en soins critiques, selon le dernier bilan publié mercredi par Santé publique France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.