Covid-19 : l'entreprise Office Depot France placée en redressement judiciaire

La société de fournitures de bureau dit avoir subi une baisse de chiffre d'affaires de près de 20% en 2020, ce qui a eu pour conséquence d'accroître ses difficultés économiques.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un magasin Office Depot fermé en amont d'une manifestation des "gilets jaunes", le 8 décembre 2018, à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

La crise sanitaire a plombé ses finances. La société Office Depot France, spécialisée dans les fournitures de bureau, a annoncé, vendredi 5 février, son placement en redressement judiciaire. Cette mesure vise à "faire face aux difficultés majeures liées notamment à la crise Covid-19 qui a directement impacté le plan de transformation initié par la nouvelle direction à son arrivée en mars 2019", selon l'entreprise, qui emploie quelque 1 750 salariés.

Le plan de transformation, qui devait permettre à l'entreprise de relever la tête après des difficultés ces dernières années, visait le retour à la rentabilité dès 2021 et "commençait à produire ses effets lorsque la crise sanitaire et économique est intervenue", assure Office Depot France. Mais "cette crise sans précédent a marqué un coup d'arrêt" et engendré "un besoin de financement conséquent", explique la société, qui dit avoir subi une baisse de chiffre d'affaires de près de 20% en 2020 avec pour effet d'accroître ses difficultés économiques.

Soixante magasins à travers la France

Cette mise en redressement judiciaire "permettra à la direction, avec le soutien des organes de la procédure, de poursuivre l'exploitation de l'entreprise, de se donner du temps pour faire émerger toutes solutions de nature à pérenniser ses activités mais également d'accélérer l'achèvement de son plan de transformation".

Spécialisée dans les matériels et fournitures de bureau, Office Depot France exploite actuellement 60 magasins, des sites de commerce en ligne ainsi qu'un centre de logistique intégré avec trois entrepôts et 22 plateformes de distribution, selon les chiffres donnés par l'entreprise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.