Covid-19 : l'Agence européenne des médicaments autorise les vaccins de Pfizer et Moderna adaptés au variant Omicron

Ces deux nouvelles versions ciblent la souche originelle du Covid-19 et le sous-variant BA.1 d'Omicron.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un flacon du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer, dans un laboratoire en Californie (Etats-Unis), le 23 août 2021. (ROBYN BECK / AFP)

Feu vert du régulateur européen. L'Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé, jeudi 1er septembre, les premiers vaccins contre le Covid-19 visant spécifiquement le variant Omicron, ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna. Les deux vaccins dits "bivalents" ciblent la souche originelle du Covid-19 et le sous-variant BA.1 d'Omicron, explique l'agence dans un communiqué (en anglais).

Ces vaccins sont destinés aux personnes âgées de 12 ans et plus qui ont reçu au moins une primovaccination contre le Covid-19. Ces deux versions ne ciblent cependant pas les contagieux lignages BA.4 et BA.5 du variant Omicron, apparus ces derniers mois comme étant les souches dominantes dans le monde.

L'EMA a toutefois récemment déclaré viser l'approbation "dès l'automne" d'un vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech ciblant les deux sous-variants Omicron BA.4 et BA.5. "D'autres vaccins adaptés incorporant différents variants, tels que les sous-variants Omicron BA.4 et BA.5, sont en cours d'examen par l'EMA ou seront soumis prochainement et, s'ils sont autorisés, viendront étendre encore l'arsenal de vaccins disponibles", a précisé l'EMA jeudi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.