Covid-19 : les cinémas peuvent rouvrir à New York, après un an de fermeture

La réouverture se fera avec une jauge maximum de 25% de la capacité d'accueil habituelle et une limite de 50 spectateurs par salle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le cinéma Regal à Times Square, à New York, le 5 octobre 2020.
 (JOHN NACION / NURPHOTO / AFP)

Une bouffée d'air pour le secteur ? Les salles de cinéma vont pouvoir rouvrir à New York le 5 mars, soit quasiment un an jour pour jour après leur fermeture administrative pour cause de pandémie, a annoncé lundi 22 février le gouverneur de l'Etat de New York. La réouverture se fera avec une jauge maximum de 25% de la capacité d'accueil habituelle et une limite de 50 spectateurs par salle, a indiqué le gouverneur. 

La décision intervient alors que le nombre de cas positifs au coronavirus et d'hospitalisations à New York revient aux niveaux de début décembre, soit au début du second pic de la pandémie. 

De nombreuses salles préfèrent rester fermées

Pour autant, certaines salles du reste de l'Etat ont décidé de rester fermées, estimant qu'une réouverture avec seulement un quart de spectateurs ne serait pas viable économiquement. La faible jauge, les restrictions concernant la vente de nourriture et de boissons, ainsi que l'absence de films susceptibles d'attirer les spectateurs, ont ainsi dissuadé plusieurs exploitants de se lancer.

Il n'est pour l'instant pas prévu de réouverture à Los Angeles (Californie). Dans le même Etat, à San Francisco, troisième marché du pays, les autorités ont autorisé la réouverture en octobre, mais de nombreux exploitants ont choisi de rester fermés, jugeant les conditions imposées trop pénalisantes économiquement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.