Covid-19 : faut-il s'inquiéter du rebond épidémique ?

Publié
Covid-19 : faut-il s'inquiéter du rebond épidémique ?
France 2
Article rédigé par
M.-P.Samitier, E.Bach L.Haedrich, P.Lagaune, G.Liaboeuf - France 2
France Télévisions

Les chiffres de contamination du Covid-19 repartent nettement à la hausse : de 20 000 cas par jour en moyenne la semaine dernière, à 40 000 cas, le jeudi 9 juin. Faut-il craindre ce rebond ? 

Dans une pharmacie parisienne, les tests contre le Covid-19 sont devenus récemment plus fréquents. "Depuis deux semaines, on a observé une augmentation des cas positifs. On était parti de 8-10 %, et là, actuellement, on est en train de monter autour de 20-25 % de cas positifs", indique, samedi 11 juin, Jordan Bourguia, préleveur à la pharmacie Edgar Quinet, à Paris. 

Des hôpitaux en tension 

Après une baisse ininterrompue de trois mois, les contaminations reprennent. En sept jours, 40 151 nouveaux cas ont été répertoriés, soit une hausse de 58 % de cas positifs. 2 364 personnes ont été hospitalisées pour Covid-19 en une semaine, marquant une légère progression. Le Pr Karine Lacombe, infectiologue et cheffe de service des maladies infectieuses à l'Hôpital Saint-Antoine (AP-HP), appelle à la surveillance et rappelle que l'hôpital est "en tension" en raison d'un "manque de personnel flagrant". 

Selon les autorités sanitaires, les nouveaux variants, BA.4 et BA.5, sont moins dangereux - sauf pour les personnes immunodéprimées ou atteintes de maladies chroniques.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.