Covid-19 : en zone d'alerte renforcée, le Samu de Lille confronté à une explosion des appels

Une forte tension pèse sur le système de santé dans la région de Lille où plusieurs services de réanimation enregistrent une forte hausse du nombres de cas graves de Covid-19. 

Avec le passage de Lille en zone d'alerte renforcée à cause de l'explosion du nombre de cas de Covid-19, le Samu de la métropole nordiste a enregistré une hausse de 15% des appels liés au virus. Pour Philippe Moncho, médecin généraliste lillois en renfort au Samu, le télescopage à venir du nouveau coronavirus, de la gastro et de la grippe risque de mettre sous forte tension les urgences de la ville. "J'ai l'inquiétude de l'automne qui arrive", confie t-il. 

Des étudiants en médecine sont également arrivés en renfort pour traiter de la surcharge d'appels. Leur mission : faire le tri parmi les appels selon les symptômes déclarés et tracer les cas contacts. 

"Nos collègues qui ont plus d'expérience que nous sont là pour nous conseiller. Mais je me sens prêt à faire face à une deuxième vague", raconte Isabaud Gallet, étudiant en troisième année de médecine. Comme lui, ce sont tous les professionnels de santé de Lille et de sa région qui sont sur le pont pour faire face à l'accélération de la circulation du virus. Les services de réanimation des hôpitaux de Valenciennes et Dunkerque sont déjà confrontés à un afflux de cas graves de Covid-19.

Des étudiants en médecine sont présents en renfort au centre d\'appels du Samu de Lille.
Des étudiants en médecine sont présents en renfort au centre d'appels du Samu de Lille. (France Télévisions)